Festival Passages > Presentation


FESTIVAL PASSAGES 2017 : 20 ANS DEJA !



Hériter d'un festival comme Passages et avoir la chance de continuer une histoire vieille de 20 ans, portée par des milliers de personnes - artistes, techniciens, publics - qui ont fait de ce festival l'un des plus importants en France, est un beau défi à relever. Aujourd'hui, nous écrivons une nouvelle page, nourris et portés par les inombrables succès et découvertes dont Charles Tordjman et ses équipes ont su nous faire profiter. Qu'ils en soient ici remerciés !

 

Nous vivons en plein paradoxe. D’un côté la mondialisation - la globalisation ! – et de l’autre un retour au nationalisme. D’un côté le World Wide Web et de l’autre des murs qui s’érigent pour réaffirmer les frontières. D’un côté la crainte d’une uniformisation des modes de vie et des pensées et de l’autre l’accès facile à des influences multiples…

Et pourtant les questions restent les mêmes : qui es-tu ? Es-tu d’ici ou de là-bas ?

Mais la réponse est forcément de plus en plus complexe.

Et s’il fallait trouver un point commun à tous les artistes invités à Passages, ce serait de témoigner de cette identité forcément composite et de son impermanence.

Sur scène ou lors de performances, nous assistons alors à la dialectique entre ce qui est commun à tous (l’universalité ?) et ce qui nous différencie, entre traditions et modernité, entre orient et occident… provoquant la rencontre (nécessaire !) avec l’Autre, l’étranger.

Pas étonnant de voir tout à coup les frontières (celles que l’on porte en nous et celles que l’on nous impose) voler en éclat. 

Hocine Chabira & l'équipe de Passages

 

Lorsqu’en 1996, Charles Tordjman alors directeur du Théâtre de la Manufacture – CDN de Nancy Lorraine et Jean-Paul Angot son adjoint, lancent la première édition de Passages à Nancy, c’est d’abord par curiosité : celle de voir ce qui se passe là-bas, de l’autre côté des murs tombés. A cette époque, le théâtre de l'Est est peu représenté dans les festivals.

Passagesprend vite la forme d'un rendez-vous attendu. Les 3 000 premiers spectateurs deviennent 15 000 dix ans après, pour atteindre 30 000 lors de la dernière édition. Des créations côtoient les spectacles accueillis. Des partenaires nouveaux rejoignent l'aventure.

Festival de rencontres autant que de spectacles, Passages s’installe à Metz en mai 2011 et devient le Festival des théâtres à l'Est du monde et ailleurs. Une deuxième époque commence, et avec elle de nouvelles aventures.

 

DEPUIS 2016

Un festival tous les ans en mai

- les années paires : les Écoles de Passages, programmation de spectacles issus des meilleures écoles internationales de théâtre

- les années impaires : Passages, le festival qui relie les mondes, une vingtaine de propositions artistiques choisies parmi le meilleur de la création professionnelle internationale.

Des coréalisations

En 2016 nous avons organisé avec des acteurs sociaux et culturels de Metz et ailleurs, hors temps de festival :

- un concert irakien dans le cadre de la manifestation Le Livre à Metz avec Naseer Shamma, grand maître du oud

- une conférence de presse commune et un spectacle avec la Ville de Talange dans le cadre du festival « Hommes et Usines »

-  une radio spéciale sur la Syrie  avec la compagnie Pardès Rimonim et l’association Comsyr

- une soirée autour de « Mots, Musique et Saveurs » et du lancement de l’Université Populaire du Val de Fensch à Hayange

Un atelier régulier (El Warsha)

Tous les vendredis soir depuis octobre, en collaboration avec le Théâtre du Saulcy et la compagnie Pardès Rimonim, un atelier théâtre à destination des réfugiés et des messins a lieu au Théâtre du Saulcy. Il réunit en moyenne une trentaine de participants.

Des collaborations et des soutiens aux compagnies et artistes messins

Nous attachons beaucoup d’importance à l’accompagnement des compagnies et artistes de Metz ou de la Région. En 2016 des collaborations ont été menées avec L’Etoile et La Lanterne, Roland Furieux, Les Heures Paniques, Pardès Rimonim etc.
Des partenariats sont menés avec des associations messines : Hama le castor (scénographie), Zikamine (radio, concerts), Boumchaka (catering, concerts), Bout d’essais, Le Livre à Metz etc.

Des collaborations avec des lieux et des institutions culturelles

L’Arsenal, les Trinitaires, la BAM, le Théâtre du Saulcy, l’Opéra-Théâtre, le Cirk’Eole, le Frac, TCRM-Blida etc.

Des tournées de spectacles en France et ailleurs

Le Théâtre 71 de Malakoff, la Méridienne de Lunéville, la NEF de Saint-Dié, le CCAM de Vandoeuvre, l’ACB de Bar le duc, le Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles, le Piccoloetc.