À PROPOS > Présentation du projet


Le projet Passages




Festival de rencontres autant que de spectacles, Passages s’installe à Metz en mai 2011. Une deuxième époque débute, après sa création à Nancy en 1996 par Charles Tordjman, et son équipe du Centre Dramatique National de Nancy.

Des centaines d’artistes du monde entier y présentent des créations et partagent leur culture et leur art. Il y a des grands spectacles de théâtre, d'incroyables concerts, des nuits pleines de mots et d'images, des chapiteaux en folie. Il y a surtout l’envie de faire découvrir des aventures théâtrales encore inédites en France. Il y a aussi de quoi boire et de quoi manger, des livres et de la poésie, des rencontres organisées ou impromptues, et de la musique avant et après toute chose.

De baraques en chapiteaux, de l'Opéra-Théâtre au Centre Pompidou, de la Cité Musicale -Metz en Scènes à l'espace Bernard-Marie Koltès (BMK) / Théâtre du Saulcy, Passages invite les spectateurs à circuler dans la ville, dans les langues, dans de multiples univers.

Si 2011 était la première édition et la préfiguration de ce « nouveau Passages », l’édition 2013 a été celle de l’affirmation de ce que Passages souhaite faire exister et inscrire dans la durée. Quant à 2015, l’édition a été résolument celle d’un tournant international, tant en termes des spectacles invités que des tournées organisées.

Au 1er janvier 2016, Hocine Chabira devient le nouveau directeur de Passages et met en place les Ecoles de Passages afin de s’intéresser à la jeune création théâtrale, en proposant à différentes écoles de présenter leur spectacle de fin d’études. L’activité de Passages devient donc annuelle, avec le Festival les années impaires et les Ecoles les années paires.

L’édition 2017 est restée dans la continuité de 2015, avec une ouverture sur le monde et un focus sur la Méditerranée.

En regardant vers l’ailleurs, Passages suscite un nouvel intérêt. Les éditions messines rencontrent un vif succès, fréquentation toujours en hausse, retombées médiatiques importantes, participation accrue des partenaires et des tutelles soutenant le festival.